Je suis prête à parier que tu n’es plus toi-même.

Probablement que tes proches ne te reconnaissent pas. Ils te trouvent plus réservée, plus silencieuse. Moins joyeuse.

Même si tu fais attention aux apparences et que tu te forces à rire et sourire, le bonheur n’atteint pas tes yeux et ça se voit.

Pendant longtemps—des années, parfois—tu as essayé de changer. Pour plaire à la personne toxique… ou du moins, ne pas lui déplaire encore une fois.

Surtout ne pas briller, pour ne pas lui faire de l’ombre. Surtout ne pas être heureuse, pour peu qu’elle le remarque et lance un nouveau round de violences psychologiques.

Tu t’es rapetassée pour la rendre plus grande, cette personne toxique.

En oubliant que tu ne peux pas acheter la paix. En oubliant qu’il y a une vie normale de l’autre côté de la porte—une vie à laquelle tu as droit, où tu peux vivre en étant toi-même.

Il y a une vie géniale qui te tend les bras. Elle t’attend.
Où la trouver?
Là où tu peux vivre en étant au plus près de qui tu es.

Soi toi. Brille. Profite. Personne ne vivra ta vie à ta place.
Et personne ne la vivra en étant aussi profondément, magnifiquement toi.