[MÉTAMORPHOSE] Fais confiance à tes tripes!

Tes tripes sont un détecteur naturel te permettant de savoir si une situation est anormale. Tu peux t’en servir pour jauger les situations.

Plus tu te fais confiance, plus tu te respectes, et moins tu es une victime idéale pour les personnes toxiques!

Est-ce que moi j’aurais traité une autre personne comme la personne toxique me traitait?
Non, évidemment pas.

Nous étions aux deux opposés du spectre: moi, préoccupée du bonheur des autres au-dessus du mien, et ellui préoccupé de sa petite personne et de son ascendant sur les autres.

Je n’ai pas écouté mes tripes, parce que mon éducation—ancrée dans le sacrifice de soi, l’abnégation et le patriarcat—m’a fait des croches-pied répétés.

Aujourd’hui, je suis à l’écoute pleine et entière de mes tripes. Certain·e·s disent, trop, même. J’ai placé le curseur de ma tolérance au bullshit au plus bas.

Cela me fait peut-être m’éloigner de personnes qui, elles, ne sont pas toxiques, mais cela me fait cultiver au passage des relations avec de belles personnes—avec qui je me sens en sécurité, et avec qui je peux être moi.

Et toi?

Qu’as-tu appris de ta relation toxique? Fais-tu plus confiance à tes tripes? Te le reproche-t-on, parfois?